Publié le 14 décembre 2016

Le SMA - Service militaire adapté

Rattaché à la Direction générale des Outre-mer du Ministère des Outre-mer, le Service militaire adapté (SMA) est un dispositif militaire d’insertion socioprofessionnelle au profit des jeunes ultramarins, de 18 à 25 ans, éloignés de la qualification et du marché de l’emploi.

Ce dispositif permet d’apporter une réponse ciblée à l’exclusion, au chômage, à la désocialisation et à l’illettrisme dans les Outre-mer.

 

Déployé en Martinique, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française, ainsi qu’à Périgueux (24) avec un centre dédié à la mobilité et à la formation, le SMA est en capacité d’accueillir chaque année 6000 bénéficiaires.

  • RSMA, défilé du 14 juillet 2018 à Paris
  • RSMA Guadeloupe - formation professionnelle
    Crédits photos @SMA
  • RSMA Martinique - formation citoyenne
    Crédits photos @SMA
  • RSMA Mayotte - formation citoyenne
    Crédits photos @SMA
  • RSMA Mayotte - formation professionnelle
    Crédits photos @SMA
  • RSMA Nouvelle-Calédonie - formation militaire
    Crédits photos @SMA
  • RSMA Polynésie française - formation scolaire générale
    Crédits photos @SMA
  • RSMA La Réunion - mixité du volontariat et des formations
    Crédits photos @SMA
  • Le SMA un large éventail de formations
    Crédits photos @SMA
  • Le SMA un large éventail de formations
    Crédits photos @SMA
  • Le SMA un large éventail de formations
    Crédits photos @SMA

Le SMA, un acteur ultramarin

Créé en 1961, le SMA a aujourd’hui pour mission principale de faciliter l’insertion dans la vie active de jeunes adultes, volontaires, en situation d’échec et/ou en voie de marginalisation résidant dans les départements et collectivités d’Outre-mer. Par ailleurs, les unités du SMA constituent une capacité permanente d’intervention dans le cadre de plans d’urgence et de secours, en renfort des forces armées et civiles (chikungunya, algues Sargasses, plan Cyclone,..). Elles sont alors placées sous les ordres des Commandants supérieurs de zone. Elles peuvent également contribuer à la mise en valeur des départements et collectivités d’Outre-mer par des chantiers pratiques externes au profit de l’État, des collectivités ou des associations reconnues d’intérêt public.

 

Au service de la formation et de l’emploi des jeunes en difficulté

Annuellement, le SMA recrute en moyenne 60% de non diplômés et environ 40% de jeunes illettrés selon la catégorisation de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI). Avec 1125 cadres, le SMA  propose donc, sous statut de volontaire dans les armées, un parcours complet pour développer et renforcer les compétences sociales et professionnelles des bénéficiaires. Il est articulé autour d’une formation militaire initiale, d’une remise à niveau dans les savoirs de base, d’une éducation civique, d’une formation aux premiers secours et d’une préformation professionnelle. Ce parcours est sanctionné par un Certificat d’aptitude personnelle à l’insertion et complété par l’obtention du permis de conduire. Recrutement ciblé, formation globale et insertion personnalisée, ce parcours s’appuie sur des partenariats menés avec les collectivités territoriales, les services de l’Etat (Pôle Emploi, L’Agence De l’Outre-mer pour la Mobilité,…), l’Europe, les organismes socioprofessionnels et les entreprises locales et métropolitaines.

 

En 2018, environ 1200 jeunes diplômés au chômage ont été recrutés en tant que volontaires techniciens (VT) acquérant ainsi une première expérience professionnelle significative. Près de 4800 jeunes en difficulté ont été accueillis au SMA en tant que volontaires stagiaires (VS). 82% d’entre eux ont été insérés soit dans l’emploi, soit en poursuite de formation qualifiante, notamment en privilégiant l’alternance et l’apprentissage. Plus de 7 sur 10 sont insérés sur leur territoire à l’issue de leur parcours au SMA. Ces jeunes volontaires répondent au besoin du marché de l’emploi et participent à améliorer les compétences locales et à réduire les inégalités territoriales.

 

Par ailleurs, Les missions de ravitaillement, de déblaiement ou encore d’ouverture de voies routières post-IRMA et MARIA dans les Antilles (automne 2017) ou encore pour la prévention sanitaire liée à la dengue à La Réunion (été 2018) ont permis de mettre en pratique et en valeur le savoir faire des volontaires, tous détenteurs du certificat Sauveteur Secouriste au travail (déclinaison du PSC1 aux situations professionnelles). Au total, ce sont plus de 800 jeunes et cadres qui ont été mobilisés sur ces missions. Plus globalement, tous les jeunes accueillis dans les régiments du SMA sont tous sensibilisés aux risques spécifiques sur leur territoire et aux réactions à avoir en cas de catastrophes naturelles. Ainsi, par cette sensibilisation et la formation citoyenne comprise dans le projet pédagogique, le SMA est un promoteur et un acteur important de résilience dans les Outre-mer.

 

Par sa méthode et ses résultats, le SMA est une composante importante et reconnue dans les territoires ultramarins, mais aussi en métropole où son modèle sert de référence à d’autres dispositifs tels que l’Établissement pour l'insertion dans l'emploi (EPIDE) ou le Service militaire volontaire (SMV). Depuis 2018, le SMA a lancé des études et des expérimentations dans le cadre du projet SMA2025. Ce projet poursuit quatre finalités :

  • développer l’employabilité initiale des jeunes par le renforcement de leurs compétences individuelles ;
  • renforcer la qualité du parcours pour une efficacité durable ;
  • engager le virage du numérique dans les formations avec des outils pédagogiques adaptés ;
  • amplifier le rôle de chaque régiment comme plate-forme locale.

 

Celles-ci répondent notamment aux préconisations faites par la Cour des Comptes ou le Conseil économique, social et environnemental, et s'inscrivent pleinement dans les politiques publiques centrées sur l'emploi, la formation et la jeunesse.

Retrouver la newlette #SMA2025 : ensemble pour investir sur l'employabilité durable : Projet SMA2025 

Contact
Services de presse
SMA : 01 53 69 24 84 - www.le-sma.com
            Retrouvez le SMA sur les réseaux : #SMA2025
            Twitter : @SMA_Outremer - @lesoutremer
            Facebook : @servicemilitaireadapte - @lesoutremer
 
Partager